logoBNcoul.jpg

logoffslh.jpg

drac.jpg

rambouilletterritoire.jpg

monumentsnationaux.jpg

Pave-dans-la-mare.jpg

logo_canal.jpg

carredor.jpg

cm.jpg

home.png
Retour 2017

26 juin 2016   de 10 heures à 20 heures

 
 Page précedente Passez la souris sur le nom de l'auteur : vous ouvrez un résumé du livre présenté

 page suivante

Enjolet Catherine

catherine enjolet.jpg

Gassot Jules

gassot-jules.jpg

Gidel Henri

henry-gidel.jpg

Giesbert Frantz-Olivier

giesbert.jpg

Gouguenheim Sylvain

SylvainGouguenheim.jpg

Hamroune Zadig

Hamroune.jpg

Hillion Joël

joelhillon.jpg

Hirst David

davidhirst.jpg

Kahn Jean-François

Kahn.jpg

Kersaudy François

Francois-Kersaudy.jpg

Kohler Camille Mim

camillekohler.jpg

Le Bail Gilles

gilles-lebail.jpg

Le Fur Didier

didierlefur.jpg

Lecoeuvre Fabien

fabien-lecoeuvre.jpg

Lenormand Frédéric

Lenormand.jpg

Letellier Michèle

m-letellier (1).jpg

 page précedente  page suivante

Glossaire

Enjolet Catherine

Auteur de romans et d’essais, Catherine Enjolet conjugue littérature et engagement. Universitaire, elle écrit contre l’indicible et ses ravages. Au travers de son action et de ses livres, elle développe son concept de « liens du sens », crée en 1990 le parrainage d’enfants en France et lance « l’adoption affective ». Dès son premier roman Rousse comme personne, elle est saluée par la critique pour son écriture sobre et intense.

faceauxombres.jpg

Ariane s’installe dans un immeuble neuf au cœur du quartier latin et s’aperçoit, à la suite de rencontres et d’indices troublants, que son appartement est habité... 
Monteuse au cinéma, la jeune femme découvre que ses choix de vie, professionnels ou amoureux, semblent déterminés par une histoire familiale qu’elle ignore. Coupée de tout repère par des placements à la mort de son père, elle va devoir affronter les non-dits mortifères, les malédictions et faire face aux ombres du passé avant de donner la vie à l’enfant qu’elle attend.
Entre quête et enquête, une histoire vraie où l’on retrouve les héroïnes du quotidien chères à Catherine Enjolet et la légendaire rue Mouffetard.

Aux éditions Phébus

Gassot Jules

Il partage sa vie entre Paris et la Bourgogne après des études de cinéma à New York puis à Bruxelles. Il a été tour à tour amoureux d'actrices dialoguées, d'ovnis brûlantes sur papier glacé, puis de filles bien réelles. Il fait ses premiers pas d'écriture dans la revue Bordel et publie un premier recueil Manuel de savoir-vivre à l'usage des jeunes filles (Pocket, 2012). On a tué tous les Indiens est son premier roman.

onatuetouslesindiens.jpg

Aux éditions Robert Laffont

Portraits d'une génération et de l'amour en fuite.

« C'est quoi une rupture ? Deux êtres qui se disent au revoir en sachant qu'ils ne se reverront jamais. Deux enfants qui font la guerre, pas dans le même camp. Deux joueurs avec les mauvaises cartes qui ne veulent pas perdre. Une rupture c'est un truc dégueulasse qui arrive par surprise. C'est le gouffre ou l'on sombre comme lorsqu'on est amoureux. Une rupture c'est la mort qui change de nom parce qu'on est toujours vivant. »
K.O. au 7e round. À quelques jours de ses trente ans, Benjamin Chambertin se fait larguer. Après sept ans, Julie ne l'aime plus. Un rêve d'éternité s'écrase sur ses baskets. Tel le Alain Leroy du Feu follet, il cherche à se heurter à quelque chose de solide, à trouver un sens. Errances nocturnes, vertige de la solitude, soigner la vie au whisky, tout faire pour échapper au tocsin de la trentaine.
Drogue, sexe et réalité virtuelle dans la steppe des sentiments. Même si tout est foutu, même si tout est perdu, il y a toujours un visage à viser, à espérer, à vaincre.

Gidel Henri

Biographe.

Henry Gidel est un passionné de théâtre, qui a enseigné son histoire à l'université d'Orléans et édité toute l'oeuvre de Georges Feydeau. Il est connu du grand public pour une série de biographies qui lui ont valu des prix importants :  Prix Goncourt biographie​

lespompidou.jpg

Les présidents de la République française ont tous fait l’objet de biographies. Mais si elles retraçaient consciencieusement leurs parcours politiques, jusqu’ici elles n’accordaient guère d’attention à leurs épouses. Or, dans le cas de Georges Pompidou, le couple exceptionnellement fusionnel qu’il formait avec Claude, sa femme, nous empêche d’agir de la sorte, d’où le titre de cette double biographie : Les Pompidou. Bien que dotés chacun d’une forte personnalité, ils réussirent à travers mille difficultés à conserver, jusqu’à la fin tragique du Président, l’image d’un couple uni en parfaite harmonie avec cette France des Trente Glorieuses et de la Ve République dont Georges Pompidou fut l’un des grands architectes. Cette biographie passionnante est une véritable plongée dans un siècle de l’Histoire de France, de 1911 jusqu’à nos jours, ainsi qu’une vue inédite sur ce couple si français.

Aux éditions Flamarrion

Giesbert Frantz-Olivier

Journaliste, écrivain   Invité d'honneur du salon

chiracunevie.jpg

Flammarion

"J'ai rencontré Jacques Chirac pour la première fois en 1972 et je l'ai ensuite suivi de près pendant quatre décennies, mais je ne suis pas sûr d'avoir percé sa vérité, tant elle a toujours couru vite. De Jacques Chirac, on a dit tout et son contraire. Qu'il était faible et autoritaire, populiste et technocrate, versatile et cabochard, ignare et cultivé ou encore qu'il y avait du bon Samaritain chez ce maître de l'assassinat politique. 
C'est beaucoup pour un seul homme, mais il aura été, tout au long de sa carrière, un personnage gigogne, gaulliste, bonapartiste, libéral, étatiste et radical-socialiste selon les ans. Jacques Chirac restera un cas dans l'Histoire de France. Une incongruité et un record de longévité. Membre du gouvernement sous de Gaulle puis Pompidou pendant sept ans, il fut ensuite Premier ministre sous Giscard et Mitterrand, soit quatre ans en tout, avant de présider le pays douze ans durant. 
A force de vivre en concubinage avec la République, Jacques Chirac a fini, dans une de ses dernières transfigurations, par se confondre avec elle, l'histoire de cet homme devenant l'Histoire de France, pour le meilleur et pour le pire. C'est ce destin que j'ai voulu raconter après avoir suivi pas à pas ce personnage noué et mystérieux qui, tout au long de sa vie, n'a jamais été celui que l'on croyait."

larracheusededents.jpg

Gallimard

Sous le plancher de sa maison de famille, un professeur retrouve par hasard les Mémoires inédits de son aïeule Lucile Bradsock, réfugiée en pleine Révolution française chez un célèbre dentiste parisien qui lui a appris le métier. 
Sa vie claque comme une épopée. Devenue l’une des premières femmes dentistes de l’Histoire, cette scandaleuse soigne Robespierre aussi bien que le fils du roi, avant de partir en Amérique sur un bateau négrier. 
Grâce à ses talents de praticienne et au fil de ses aventures entre les deux continents, Lucile rencontre Louis XVI, Washington, La Fayette ou Napoléon, tous décrits sous un jour inattendu. Prenant fait et cause pour les esclaves du Sud ou les Indiens de l’Ouest, ce Monte-Cristo en jupons cherche toujours à infléchir le cours de l’Histoire sans oublier de redresser les torts et de faire justice elle-même. 
Infatigable séductrice, Lucile Bradsock professe un goût immodéré de l’amour et des hommes. Sa devise : «Merci la vie!» Cette odyssée truculente est finalement un hymne à la joie.

Gouguenheim Sylvain

Agrégé d’histoire, médiéviste reconnu, professeur à l’ENS (LSH) de Lyon, Sylvain Gouguenheim est l’auteur de plusieurs ouvrages qui font autorité. Fin connaisseur de l’espace germanique au Moyen Age.

freedeeric2.jpg

aux éditions Perrin

Frédéric II Staufen (1194-1250), l'empereur qui stupéfia le monde, selon les mots d'un chroniqueur contemporain, exerça son pouvoir dans une époque riche en mutations. Au cours d'un règne tumultueux, il déploya des qualités qui le placent parmi les souverains les plus fascinants de toute l'histoire médiévale occidentale.
Héritier des rois normands de Sicile et des souverains germaniques, ce monarque réformateur et d'une volonté de fer apparaît comme l'une des figures majeures du Saint Empire. Dominant l'Allemagne, l'Italie et le royaume de Jérusalem, son objectif fut partout et toujours le même : exercer et défendre les droits royaux et impériaux, en usant avec souplesse des possibilités offertes par les situations locales. Les réussites, réelles, du règne ne masquent pourtant pas ses difficultés et ses échecs. Frédéric II se heurta à la révolte de son premier fils, Henri. En butte à l'opposition radicale de la papauté, il fut excommunié, puis, déclaré parjure et hérétique, il fut déposé par Innocent IV.
Par ce travail basé sur des archives aussi bien allemandes qu'italiennes et françaises, et en délaissant le mythe comme la psychologie supposée du personnage, mais en s'attachant à étudier le règne, sans a priori ni anachronisme, Sylvain Gouguenheim dresse le portrait renouvelé d'une figure médiévale d'exception.

Hamroune Zadig

Ecrivain. Professeur

Zadig Hamroune est né le 3 décembre 1967 à Caen. Passionné de danse, de chant lyrique, de théâtre, mais plus particulièrement de poésie, il enseigne actuellement l'anglais. Le pain de l'exil est son premier roman, un deuxième est en préparation.

lepaindelexil.jpg

Enfant, le narrateur guettait le départ pour l'usine d'Adan, son père, et venait prendre sa place encore chaude au creux du lit conjugal. Là, sa mère Nahima, conteuse d'exception, lui transmettait des bribes de l'histoire familiale. Il traverse en esprit la Méditerranée pour mettre ses pas dans ceux de ses parents, voués à quitter leur terre natale. Le Pain de l'exil s'ouvre sur l'exécution en place publique du père de Nahima, bandit d'honneur, sous les yeux de la petite fille. Il se clôt sur la fuite d'Adan pour la France au moment même où se perpétuent les massacres de Sétif et de Guelma. 
Des neiges éternelles de la Kabylie à la cité ouvrière de la banlieue de Caen, de la forge familiale aux chaînes de montage de l'industrie automobile, Zadig Hamroune entrelace l'âpre réalité et le merveilleux du conte oriental.

Aux éditions La table Ronde

Hillion Joël

Enseignant,
Sa recherche porte à la fois sur Shakespeare et sur René Girard et sa théorie mimétique


Professeur d'anglais depuis 1970, en lycée et classes prépa.
Membre de la Société Française Shakespeare
Membre de l'Association Recherches Mimétiques

lessonnetsdeshakespeare.jpg

Édition bilingue français - anglais
Joël HILLION
Traduction et commentaire de Joël HILLION

Les Sonnets comptent parmi les œuvres de Shakespeare les moins souvent étudiées dans le monde francophone. Pourtant, ils contiennent des trésors de poésie. Pour parvenir à une compréhension fine des Sonnets, la théorie mimétique est précieuse. Joël Hillion a tenté de reprendre et d'appliquer aux sonnets l'analyse que René Girard a faite des grandes pièces de théâtre de Shakespeare.

Aux éditions l'Harmattan

Hirst David

Journaliste britannique, David Hirst est l’un des meilleurs spécialistes du Proche-Orient : il a vécu au Liban dès le début des années 1960 et a étudié la politique du monde arabe à l’Université américaine de Beyrouth. Il a été pendant quarante-trois ans le correspondant régional deThe Guardian.

histoireliban2.jpg

Une histoire magistrale du Liban (1860-2009), petit état stratégique du Proche-Orient, au coeur de bataille du maelström israélo-arabe, par David Hirst, l'un des meilleurs connaisseurs de la région.

Le Liban, magnifique « petit pays » du Proche-Orient, est depuis ses origines traversé par des crises récurrentes, une longue et terrible guerre civile suivie de conflits sporadiques. Le pari du communautarisme fait lors de sa création rend le pays sensible aux influences extérieures, alors que chaque communauté cherche un appui au-delà des frontières libanaises pour maintenir sa place sur l'échiquier national. Mais l'événement qui eut les retombées les plus lourdes est sans aucun doute le conflit arabo-israélien, écrit David Hirst. C'est cette influence qu'il explore particulièrement, fort d'une longue expérience de terrain et d'un travail de recherche abondant.

aux éditions Perrin (collection Tempus)

Kahn Jean-François

 Professeur, puis journaliste (Le Monde, L'Express, Europe 1, Antenne 2), avant de diriger L'Evénement du jeudi. Il a fondé le journal Marianne. Essayiste de talent, il est l'auteur d'une vingtaine d'ouvrages. dont Tout change parce que rien ne change : Introduction à une théorie de l'évolution sociale (Fayard, 1994), Les Bullocrates (Fayard, 2006), Philosophie de la réalité (Fayard, 2011). Son Dictionnaire Incorrect et son Abécédaire mal-pensant, parus chez Plon en 2005 et 2007, ont été d'immenses succès.

tragediedeloccident.jpg

aux éditions Fayard

collection Pluriel

La période qui a sans doute plus compté dans l’histoire de notre pays, hormis la Révolution, est celle entre le iie et le ive siècle de notre ère, au cours de laquelle l’Occident en général et ce qui deviendra la France en particulier vivent la plus formidable révolution idéologique, ainsi que la plus profonde mutation sociale et civilisationnelle qu’ait connue l’histoire universelle : le passage du paganisme au christianisme. Et c’est au milieu de ce chamboulement inouï qu’un empire mondial sombre, que l’Orient et l’Occident divorcent, que des peuples dits « barbares » submergent la romanité, que la Gaule affirme son identité en se découvrant et en s’imposant en tant que nation, jusqu’à arracher un temps son indépendance à la puissance hégémonique romaine, que Paris s’offre comme capitale, qu’une gigantesque révolution sociale soulève une France en gestation confrontée déjà à l’oppression fiscale et au centralisme bureaucratique.
Ce livre retrace l’extraordinaire saga de ce basculement à travers des événements, des aventures, des retournements, des soubresauts, des luttes, des drames, des farces, des personnages qu’aucun romancier n’aurait osé imaginer.

Kersaudy François

Professeur Paris I Sorbonne.  Directeur de collection aux éditions Perrin.

 Le professeur François Kersaudy, auteur de nombreux ouvrages sur la Seconde Guerre mondiale, a écrit entre autres des biographies de Churchill, Goering et Mountbatten, ainsi que le seul ouvrage sur les relations entre de Gaulle et Churchill. Historien polyglotte, il a reçu onze prix littéraires français et britanniques. Il codirige actuellement avec Yannis Kadari la collection « Maîtres de guerre » (Perrin) pour laquelle il a écrit les biographies de Hitler, Staline et MacArthur.

secrets 3reich1.JPG

aux éditions Perrin

Tout comme Les Secrets du IIIe Reich, paru en 2013, ce livre cherche à faire la lumière sur certains aspects méconnus de l’Allemagne hitlérienne. Comment des médecins dévoués et consciencieux ont-ils pu passer de l’eugénisme à l’administration des camps de la mort ? Quels chemins un architecte manqué a-t-il parcourus pour réinventer sa capitale au beau milieu d’une guerre mondiale ? Quelles aberrations ont conduit Hitler à imaginer que douze amateurs débarqués d’un sous-marin pourraient détruire l’industrie américaine et mettre les Etats-Unis à genoux ? Comment la rumeur d’un baroud d’honneur des nazis dans les Alpes a-t-elle pu détourner les forces anglo-américaines de Berlin – avec tout ce qu’il en est résulté dans l’après-guerre ? Pourquoi un « ramassis de boy-scouts » s’est-il lancé dans le terrorisme en 1945, avec l’espoir de réussir là où la Wehrmacht avait échoué ? Où a disparu le Reichsleiter Martin Bormann dans la nuit du 1er au 2 mai 1945, et pourquoi l’« éminence brune » du Führer, condamnée à mort par contumace à Nuremberg, a-t-elle été aperçue 3 768 fois dans vingt-sept pays durant le quart de siècle qui a suivi ?
En lisant ces récits, on sera surpris de voir combien la réalité peut dépasser la fiction et à quel point les douze années du IIIe Reich ont profondément marqué le demi-siècle qui a suivi…

Kohler Camille

Camille Kohler habite en région parisienne. Traductrice et auteur de livres pour enfants chez Milan, elle est aussi journaliste et auteur d’un feuilleton diffusé sur France Culture "La vie trépidante de Brigitte Tornade". Son nom d'auteur est Mim.
brigittetornade.jpg

La Vie trépidante de Brigitte Tornade est une série de fictions radiophoniques (35 épisodes) diffusée sur France Culture depuis 2012. En 2014, Camille Kohler été récompensée par le Prix Nouveau Talent Radio de la SACD pour la création et l’écriture de ce feuilleton.

aux éditions Vent d'Ouest

noeetazote.jpg

Auteurs :  MIM,     AURÉLIE GUILLEREY,    BENOIT BAJON

Noé n'aurait jamais dû demander à Azote de lui présenter sa tribu de trolls !

Azote et Noé sont désormais de vrais amis. Pourtant, une chose agace Noé : le troll refuse de lui présenter sa famille... Pourquoi Azote souhaite-t-il donc tenir Noé à l’écart ? Par goût des cachotteries ? Parce qu’il ne trouve pas Noé à la hauteur de sa tribu ? Aurait-il honte d’être ami avec un humain ? Après une énième chamaillerie, Azote cède et embarque Noé dans les montagnes, à la découverte de sa tribu. Cette petite escapade au milieu d'une bande de géants velus et mal dégrossis est une sacrée épreuve pour Noé !

aux éditions Magnard Jeunesse

Le Bail Gilles

Ancien international d’athlétisme, il consacre sa vie à promouvoir les valeurs humanistes. Diplômé en sociologie, sous la direction de D. Schnapper, ancien membre du Conseil Constitutionnel,  il devient Vice-Président de l’UFCV. Délégué National à la Croix-Rouge Française, il est confronté aux enjeux européens : guerre du kosovo, accueil des personnes étrangères, participation à l’organisation de séminaires dans le cadre de la Présidence française de l’UE en 2000.

Secrétaire général de l’Atelier de la république think tank humaniste, il y anime le thème de l’Europe. Il publie des chroniques dans le journal Les Echos, Le monde ou le HuffingtonPost.

Il est membre du Prix littéraire « Savoir et Recherche ».

Site de l'auteur

europedefaite.jpg

Les Européens ont-ils toujours la maîtrise de leur destin ? La globalisation, le vieillissement des populations ou l’épuisement des financements publics créent une situation, qui en dehors des périodes de guerre est sans précédent. Les peurs, à droite comme à gauche, nourrissent les populismes et le tumulte des passions humaines.  Afin de promouvoir des valeurs humanistes, il est urgent d’avoir un discours plus positif et fédérateur sur l’Union Européenne.

Bernard Esambert, membre du collège de la COB, co-préside Bolloré et les Conseils de surveillance de Lagardère-Groupe, Arjil, Biomérieux-Pierre Fabre, Devoteam, l’Institut de l’Entreprise, ainsi que le club des vigilants et de l’Association X-Résistance, en signe la préface.

aux éditions Fortuna

Le Fur Didier

Moderniste reconnu, auteur d'une thèse très remarquée sur les "Images des rois de France pendant les guerres d'Italie", Didier Le Fur est l'un des meilleurs spécialiste du XVe siècle et de la Renaissance, sur laquelle il a publié La France en 1500 ainsi que Marignan 1515. Biographe émérite, il a, entre autres, écrit une biographie de Louis XII, de Charles VIII et de Henri II. Son François Ier est l'aboutissement de 15 ans de réflexion sur un homme et une période clés de l'histoire de France.

fracois1erlefur.jpg

Roi chevalier et prince modèle de la Renaissance pour les uns, premier roi absolu et chantre de l'intolérance religieuse pour les autres, François Ier n'est plus que légendes, dorées ou noires. A l'occasion des 500 ans de son accession au trône, en janvier 1515, Didier Le Fur en offre enfin sa biographie totale.
François Ier tient l'un des premiers rôles dans le roman de l'histoire de France. Roi chevalier et prince modèle de la Renaissance pour les uns, souverain dominé par les femmes et chantre de l'intolérance religieuse pour les autres, le vainqueur de Marignan est écrasé par ses légendes. Ces souvenirs, qui s'opposent tout en se nourrissant, ont fait disparaître l'action du monarque, souvent aux antipodes de ce qui fait aujourd'hui sa renommée, en bien ou en mal.

Didier Le Fur a rouvert le dossier, sans parti pris et grâce à l'ensemble de la documentation. Ce travail colossal en archives permet de décrasser le roi, son règne et ses proches de ses fables aigres ou douces afin de faire revivre ce qui avait conduit François Ierà agir de la manière qui fut la sienne pendant les trente-deux ans où il gouverna la France, de 1515 à 1547.

aux éditions Perrin

Lecoeuvre Fabien

Fabien Lecoeuvre, spécialiste de la chanson française est depuis neuf ans aux cotés de Patrick Sébastien dans Les années bonheur sur France 2. Il anime également tous les dimanches à partir de 13h30 Les grands destins de la chanson sur France Bleu. Il est l'auteur d'une cinquantaine d'ouvrages sur la chanson française dont il connaît tous les secrets.

balavoine.jpg

Porte-parole de toute une jeunesse, Daniel Balavoine est un symbole de la variété française des années quatre-vingt. Il nous a laissé de nombreux tubes qui, aujourd'hui encore, résonnent en chacun de nous. Le rêve de ce rebelle au grand coeur s'est achevé brutalement à l'âge de 33 ans, le 14 janvier 1986, lors d'un funeste Paris-Dakar. Trente ans après la mort du chanteur, Fabien Lecoeuvre nous raconte sa carrière et nous livre les secrets confiés par Balavoine lors d'une interview réalisée en 1978 et restée inédite. 
À la pointe de tous les combats, celui qui affirmait, vingt-six jours avant le drame : « Il est toujours trop tôt pour mourir », est entré dans la légende. Il est parti dans un bruit d'enfer avant d'avoir pu donner raison à tous ceux qui l'aimaient.

aux éditions Rocher

Lenormand Frédéric

Spécialiste du XVIIIe siècle et de la Révolution, Frédéric Lenormand a publié chez Lattès les cinq premiers volumes des aventures de Voltaire (La baronne meurt à cinq heures, 2011, Meurtre dans le boudoir, 2012, Le diable s’habille en Voltaire, 2013, Crimes et Condiments, 2014 et Élémentaire, mon cher Voltaire, 2015). Il est aussi l’auteur des Nouvelles Enquêtes du juge Ti, série policière traduite en plusieurs langues.

elementairemonchervoltaire.jpg

« Voltaire mène l’enquête »

Qui en veut à la marquise du Châtelet ? Sa servante assassinée, la voilà aux prises avec la police. Voltaire vole à son secours pour dénouer une intrigue où s’entremêlent la couture, l’horlogerie et le commerce des poupées. Prêt à tout, virevoltant, multipliant les mots d’esprit, notre San Antonio des Lumières nous entraîne une nouvelle fois dans une folle sarabande. Depuis les salons parisiens jusque dans les taudis sous les ponts de la Seine, il déjoue la mécanique du crime, tire son épingle du jeu et démontre une fois de plus que, pour un philosophe comme lui, découvrir la vérité n’est qu’un jeu d’enfant.
 

aux éditions du masque

Letellier Michèle

Michèle Letellier est scénariste de nombreuses fictions. Le lien invisible est le roman du film Le miroir d’Alice dont elle a écrit le scénario. Extraits des critiques : « Un fantastique jeu de miroir. Scénario remarquable, original, mystérieux… Une oeuvre forte qui captive dès le début… Émouvant récit riche en mystères. Univers à la fois fantastique et très réel… Étonnante histoire génétique futuriste sur le thème troublant de la gémellité et des manipulations génétiques. Un joli conte moderne, au suspense bien maintenu… Le lien, la rencontre, la coïncidence, l’invisible au cœur de cette histoire qui montre avec finesse l’humanité des personnages face au tumulte… Beau récit intrigant qui aborde de façon troublante les questions humaines et éthiques soulevées par la science génétique. »

m-letellier (2).jpg

Que se passe-t-il, ce matin-là, sur la lande bretonne, quand Alice, 6 ans, se jette sur sa mère, au volant, effrayée par un camion, provoquant leur accident ? Pourtant, la route est déserte. Quel rapport a-t-elle avec cette petite fille, qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau, victime, au même moment, d’un camion, sur une autoroute italienne ? Quel est ce lien invisible qui semble les relier ? Quel est le mystère de la naissance d’Alice, de ses maux imaginaires, de ce manque perpétuel d’un double ? « Il y a parfois des choses invisibles, tu sais que ça existe, mais tu ne les vois pas. » L’explication est-elle paranormale ou génétique ? La vieille Maura préfère se réfugier dans ses superstitions ancestrales. « Les mouettes volent bas, ce soir. L’Ankou cherche sa proie. »

aux éditions du net



Visites

 54264 visiteurs

 1 visiteur en ligne